L’éphédrine, le speed, les antidépresseurs, les amphétamines, la cocaïne, la ritaline, le crack, noréphédrine

amphétamines, antidepresseurs…
amphétamines, médiator, effexor, Ixel, ritaline, déroxat, cymbalta, zyban…
les dangers de la toxicomanie à la ritaline (concerta)
Un très grand danger pour vos enfants
Récemment, dans un avis sur les toxicomanies, le Comité Consultatif National d’Éthique (CCNE) français pour les sciences de la vie et de la santé soulignait que « la distinction entre les drogues licites  et les drogues illicites ne repose sur aucune base scientifique cohérente » (Rapports sur les toxicomanies, 1995, p. 3). Par exemple, sur le plan neuropharmacologique, le mode d’action d’une drogue illicite, comme la cocaïne, et celui d’une drogue licite (sous usage médical), comme le méthylphénidate (Ritalin), est presque identique (Volkow et al., 1995).
cocaïne : un inhibiteur de recapture de sérotonine, dopamine et noradrénalineLa cocaïne agit en bloquant la recapture de certains neurotransmetteurs comme la dopamine, la noradrénaline et la sérotonine.Les amphétamines cachées : Zyban® (bupropion alias amfébutamone), Ritaline®, Les dérivés de l’éphédrine, Mediator® (benfluorex) ritaline : Ce produit entraîne une accoutumance masquée et une dépendance physique. Zyban: Le rapport de l’OFDT n°232 (septembre 2003) signale ce produit parmi les nouveaux identifiés sur la période 1998-2002 du fait de sa dangerosité potentielle.docteur marie anne Blockla ritaline a le même profil de dépendance que la cocaïne!Modiodal : Arrêté du 25 octobre 1999Les pathologies retenues par l’AMM sont : narcolepsie avec ou sans cataplexie et hypersomnie idiopathique. Des examens sont nécessaires dans les formes de narcolepsie sans cataplexie et dans les hypersomnies idiopathiquesL’amphétamine-bupropion (ZYBAN®) LP Il s’agit d’un antidépresseur proche des amphétamines, inhibiteur du recaptage de la dopamine et de la noradrénalineArrêté du 22 février 1990 fixant la liste des substances classées comme stupéfiants ritaline…cocaïneLa cocaïne sera également utilisée médicalement comme anesthésique local (endort l’endroit de contact). Freud sera le premier médecin à décrire son usage par voie nasale. Il le prescrira comme remède contre la dépression.Le crack est de la cocaïne base pratiquement pure.Les pathologies relatives à ces récepteurs entraînent des maladies comme : maladie de Parkinson, schizophrénie, modification de l’affectivité, psychoses.Actifed jour et nuit, Humex Fournier gélule, Rinurel, Rinutan, Denoral, Rupton..: les Etats Unis l’ont immédiatement interditeLa phénylpropanolamine, dite également noréphédrine, est une substance voisine de l’amphétamine, ayant un effet vasoconstricteur et donc une action décongestionnantel’éphédrineL’ancêtre des amphétamines est l’alcaloïde du ma-huang, une plante utilisée depuis des millénaires en Chine. En 1895, on en extrait l’éphédrine qui sert de support pour la synthèse de la benzédrine, la première d’une longue série d’amphétamines.pervitine / méthamphétamineAu cours de la Seconde Guerre mondiale, l’armée allemande envahit l’Europe à une vitesse extraordinaire. Pour soutenir et aider les soldats nazis dans leur effort considérable, leurs médecins leur délivraient des comprimés de Pertivin qui devaient leur permettre de conserver leur tonus énergétique. Aujourd’hui, ce médicament porte le nom de métamphétamine (Robson, 2013).Toxicomanie croisée Si vous êtes accro à la cocaïne, vous savez que vous ne voulez jamais consommer de la cocaïne à nouveau. La cocaïne a ruiné votre vie, il vous a coûté beaucoup d’argent, mais vous n’êtes pas sûr de l’arrêt de l’alcool. Peut-être que l’alcool n’a jamais été un problème. Mais en raison de la dépendance croix, si vous voulez arrêter de consommer de la cocaïne vous devez également arrêter toutes les drogues addictives comme l’alcool et la marijuana. La récupération nécessite l’abstinence totale. Retrait post-aiguë dure généralement pendant 2 ans. Ceci est une des choses les plus importantes que vous devez retenir. Si vous êtes pour le défi que vous pouvez obtenir si cela. Mais si vous pensez que le retrait post-aiguë ne durera que pendant quelques mois, puis vous serez pris au dépourvu, et quand vous êtes déçu vous êtes plus susceptibles de rechuteA partir de 1959, la benzedrine n’était plus disponible que sur ordonnance.Benzédrine est une forme d’ amphétamine qui était autrefois répandu dans l’Ouest. La marque appartient à Smith, Kline , une société pharmaceutique française qui est elle-même détenue par la GlaxxoSmithKline (GSK). GSK ne sont plus les fabricants benzédrine,les « anti-rhumes », des amphétamines cachées en vente libre !La pseudoéphédrine est donc un précurseur chimique de la méthamphétamine. Contrairement à la presse, les narcotrafiquants l’ont bien compris !
Publicités
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s