l’éphédrine, le speed, les amphétamines

Quelle en est l’origine ?

L’ancêtre des amphétamines est l’alcaloïde du ma-huang, une plante utilisée depuis des millénaires en Chine.
En 1895, on en extrait l’éphédrine qui sert de support pour la synthèse de la benzédrine, la première d’une longue série d’amphétamines. En vente libre dès 1930, les amphétamines connaissent un succès fulgurant. Leur pouvoir stimulant est utilisée pour combattre la fatigue stimuler l’activité intellectuelle, lutter contre l’excès de poids. C’est après la seconde guerre mondiale qu’apparurent les premières intoxications.

Après-guerre, bien que les amphétamines ne soient plus en vente libre, travailleurs de force, sportifs, étudiants, ménagères, routiers, militaires, etc. continueront d’en user largement, jusqu’à aujourd’hui.
Actuellement, leur usage médical est limité au traitement de quelques maladies (narcolepsie et hyperactivité infantile). Vendues clandestinement, les amphétamines sont aujourd’hui consommées lors de sorties (boîtes, raves, festivals,…), mais aussi en période d’examens, lors d’entraînements et de compétitions sportives, en cas d’intenses activités professionnelles, …

Publicités
Cet article a été publié dans les stupéfiants. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s